Gaiska Torrealba a créé spécialement pour cette exposition de nouvelles œuvres. ‘Le Loods’ du Musée Red Star Line est l'endroit idéal pour faire ressortir ces peintures.

La situation historique ainsi que les œuvres de Gaiska respirent la charge émotionnelle des flux migratoires européens partant d’Anvers vers l’Amérique entre 1873 et 1934. Gaiska a une affection particulière pour le thème du Musée Red Star Line et des millions de réfugiés d’antan, parce que sa famille du côté de sa mère a fui la Hongrie suite à des années d'oppression et de persécution. En travaillant sur ​​ce thème, Gaiska ressentit immédiatement la connexion avec le passager et les émotions émanant des images historiques de la Red Star Line.

Gaiska Torrealba (1973) est un artiste d’origine vénézuélienne et hongroise. Il vit et travaille depuis longtemps à Anvers. Dans le Hangar du musée, Gaiska expose une série de toiles inspirées d’images historiques de la Red Star Line. Quelques œuvres ont été réalisées spécialement pour cette exposition.

Le thème du Musée Red Star Line lui tient à cœur. Ses propres grands-parents ont en effet fui la Hongrie pour commencer une nouvelle vie en Amérique du Sud. Une expérience qui marque encore à ce jour la famille.

L’être humain est au centre de son œuvre. Il s’agit souvent d’enfants, de jeunes gens qui ne savent pas à quoi s’attendre. Leur regard, leur attitude, leur présence n’est pas sans ambiguïté. Gaiska choisit consciemment de laisser les spectateurs à faire leur propre interprétation de ces portraits.

Gratuite. 

Avec tous nos remerciements à Bob Verhelst et Ineke Symoens (ineke.symoens@telenet.be).