La Red Star Line fit construire à partir de 1894 sur le Quai du Rhin quelques hangars portuaires qu’elle utilisait surtout comme centre de contrôle des passagers de 3e classe. Ceux qui étaient refoulés en Amérique devaient en effet rentrer en Europe aux frais de l’armement.

Le site, qui a surface au sol totale de près de 2 600 m², est constitué de trois bâtiments. Le plus ancien fut construit en 1894 après des années de protestation des passagers. Les contrôles médicaux des émigrants s’effectuaient jusque-là par tous les temps sous des hangars ouverts et étaient souvent inconfortables. Les plaintes ne cessèrent d’ailleurs pas pour autant, car le nouveau bâtiment était bien trop exigu pour contrôler en une heure des centaines d’émigrants.

Quelques années avant la Première Guerre mondiale, la Ville d’Anvers fit construire à la Montevideostraat un hangar long et haut pour les services de douane. La Red Star Line l’utilisait sans doute pour entreposer les bagages des passagers.

En 1922, l’armement fit construire au Quai du Rhin le plus grand et le plus prestigieux bâtiment du complexe en style Art Déco. Ce bâtiment abritait les installations sanitaires où les femmes et les hommes pouvaient se doucher séparément et où leurs vêtements étaient désinfectés. Les passagers de 3e classe étaient désinfectés juste avant leur départ, et subissaient un contrôle médical et administratif. Ce bâtiment devint nécessaire lorsque l’Amérique durcit nettement sa politique d’immigration, multipliant les contrôles administratifs et médicaux.