< Au sommaire

Voyez ici le journal

Albert et sa femme Elsa prennent d’abord le train de nuit de Berlin à Anvers. Avant d'embarquer, ils logent dans le beau Century Hotel sur la Keyserlei. Ils naviguent uniquement d'Anvers à San Diego, et n’effectuent pas le reste de la croisière autour du monde. Ils logent dans la confortable première classe. Albert tient ce journal, dans lequel il note quelques remarques sur le service : « Nous sommes logés comme des princes sur le paquebot. Chaque employé se comporte de manière si distinguée et modeste qu'on a l’impression d’être soi-même un rustre. » À bord, Albert travaille et étudie, mais profite aussi de la musique, dont il joue lui-même également. Sa secrétaire et son assistant en mathématiques sont eux aussi du voyage.

Le 18 mars 1933, Albert et Elsa reviennent d'un autre séjour en Amérique, et voyagent de nouveau sur le Belgenland. À bord, il décide de ne pas retourner dans l'Allemagne nazie et rédige sa lettre de démission à l'Académie des sciences de Prusse. Il restera encore quelques mois en Belgique, avant de partir s’installer définitivement aux États-Unis, à bord du Westernland de la Red Star Line.